©2019 by ABS GUÊPES ET FRELONS.

 

                                                                        Abeille :

  • mesure entre 11 et 13 mm

  • trapue, velue, abdomen rayé de bandes noires et jaunes/brunes foncées

  • peu agressive sauf si l’on s’approche de son nid

  • l’essaim est une boule compacte d’abeilles qui provient d’une ruche

  • le nid est un amalgame de rayons parallèles de cire construit par l’essaim

  • en constante régression

                                                                         Guêpe :

  • mesure entre 11 et 18 mm

  • pilosité faible

  • abdomen rayé noir et jaune vif avec une taille très marquée entre l’abdomen et le thorax (d’où la « taille de guêpe » !)

  • le nid de guêpes est fait d’écorce d’arbre mélangé à de la salive et ressemble à un vieux papier grisâtre

                                                                     

                                                                               Frelon européen

  •  c’est une guêpe géante qui peut atteindre 35 mm

  • un peu plus velu qu’une guêpe

  • tête de couleur plus orangée que la guêpe

  • peu agressif et assez discret

  • vol bruyant qui est la principale source de peur chez les gens

  • sa piqûre n’est pas plus dangereuse que celle de l’abeille

  • en constante régression

                                                                            Frelon asiatique 

  • plus petit que le frelon européen et plus noir

  • espèce invasive qui doit être combattu férocement – attaque les ruches pour se nourrir d’abeilles et de miel et met en danger la biodiversité entretenue par les abeilles

  • bien établi en France et en Belgique

                                                                             Bourdon

  • mesure 22 mm environ

  • « bourdon » est un nom générique pour désigner plusieurs sortes d’insectes au corps velu et trapu

  • de couleurs principalement noire et jaune, on peut y voir également des motifs blancs et orangés

  • vol bruyant

  • colonies de bourdons relativement petites (quelques dizaines d’insectes pas plus)

  • rôle très importants dans la fécondation de nombreuses espèces végétales

  • pas agressif. Ne pique que par auto-défense.

  • en constante régression (il est préférable de ne pas détruire les nids)